COVID-19 : PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE

Le port du masque devient obligatoire dans certains secteurs de la Ville*.

Dans le contexte d'une circulation active du virus, la Préfecture de Région Provence-Alpes-Côte d'Azur a décidé, en date du 15 août dernier, d'étendre très largement le périmètre du port du masque obigatoire au sein de la Ville de Marseille.

Par arrêté préfectoral, le port du masque est obligatoire dans certaines zones du territoire marseillais.

La Préfecture des Bouches-du-Rhône, compétente en matière de santé publique et de lutte contre la propagation des épidémies, a rendu obligatoire le port du masque, par arrêté n°0100 du 15 août 2020, à compter du 16 et jusqu'au 30 août inclus, pour toute personne de 11 ans ou plus dans les lieux suivants :

Les 1er et 7ème arrondissement,
Dans le 16ème arrondissement sur la voie dénommée Route de la plage de l'Estaque,
Dans le 8ème arrondissement sur la promenade Kennedy, la promenade Georges Pompidou, l'avenue Pierre Mendes-France et l'avenue de la Pointe Rouge,
Dans le quartier des Goudes,
Dans les espaces exterieurs des zones commerciales Bonneveine, la Valentine et Grand Littoral.

Le port du masque sur les marchés de plein air est également rendu obligatoire, dans tous les arrondissements de la Ville : liste des marchés de la Ville par activité.

Port du masque obligatoire au sein des transports en commun terrestre (bus, métro, tramway), fluvial ou maritime (navettes).

Rappel des mesures de prévention et des gestes barrières.

Pour freiner la propagation virale, il est impératif de redoubler de vigilance dans sa vie professionnelle, familiale et sociale.
Nous devons tous, individuellement et collectivement, reprendre les mesures d'hygiène et les gestes de bon sens. Respecter ces règles permet de se protéger soi-même, mais également de protéger les autres et notamment les plus vulnérables. 

 

Source : Ville de Marseille
Photo : Marseille Centre

 

 

 

 

 

 

 

 

*La Préfecture des Bouches-du-Rhône rappelle également à cette occasion que "la violation des dispositions prévues à l’article 1er est punie de l’amende prévue pour les contraventions de la 4ème classe (135 €), conformément à l’article L.3136-1 du code de la santé publique. Lorsque cette violation est constatée à nouveau dans un délai de quinze jours, l’amende est celle prévue pour les contraventions de la 5ème classe. Si les violations prévues au présent article sont verbalisées à plus de trois reprises dans un délai de trente jours, les faits sont punis de six mois d’emprisonnement et de 3750 € d’amende ainsi que de la peine complémentaire de travail d’intérêt général". Ces dispositions sont appliquées à Marseille par la Police nationale.

La Ville de Marseille a sollicité l’Etat afin que soient déployés tous les moyens nécessaires pour faire respecter ces mesures sanitaires. Le Gouvernement a ainsi annoncé le renfort de 130 CRS afin de renforcer les effectifs de la Police nationale, compétente en matière de contrôle du port du masque.

 

 

 

 

 

 

A PARTAGER SUR